Faire connaître son entreprise : à quel moment communiquer ?
Communication

Faire connaître son entreprise : à quel moment communiquer ?

En créant ton entreprise, tu as conscience qu’un jour ou l’autre, tu auras besoin de communiquer sur ton activité pour la faire connaître. Qu’importe la stratégie que tu adoptes et les canaux que tu choisis, si tu ne parles pas de ton projet, il a peu de chance d’être visible que cela soit sur internet ou non. Seulement, tu te demandes à quel moment il est plus opportun de débuter sa communication. Avant ton lancement ou lorsque ton activité est un peu plus installée ?

Spoiler alerte : il n’y a pas de réponse universelle.

Le choix t’appartient entièrement. Une manière de faire n’est pas meilleure qu’une autre. Toutefois, faisons le point ensemble pour que tu puisses prendre ta décision et choisir le meilleur moment pour lancer ta communication.

Débuter sa communication : avant ou après le lancement de ton projet ?

Si j’adresse la question dans cet article, c’est que je l’entends très régulièrement. Dois-je commencer à parler de mon activité avant même d’avoir mon numéro de siret ou dois-je attendre ?

Je suis persuadée qu’il n’existe pas de bon moment. Il y aura toujours une raison rationnelle de retarder tes projets, que cela soit ta communication ou un autre sujet. On trouve toujours des excuses pour ne pas faire les choses qui nous font peur ou nous angoisse. Pourtant, oser se lancer est la seule manière d’avancer et de voir des résultats.

Personnellement, je crois que débuter sa communication le plus tôt possible est préférable. Toutefois, je ne peux pas te forcer à faire quelque chose que tu n’es pas prête à gérer. Mon rôle de coach en création de contenus authentiques et pertinents est de te guider. Les réponses sont à l’intérieur de toi. Alors, laisse-moi te présenter 2 avantages à communiquer avant ou après ton lancement pour t’aider à choisir.

les avantages de Débuter sa communication avant son lancement

  • Tu peux montrer les coulisses de la création de ton activité

On pense souvent qu’en communiquant tôt sur son projet, on aura rien de pertinent à raconter. Et pourtant ! Les internautes cherchent de l’authenticité. Quoi de plus transparent et honnête que de partager le processus de création de ton projet ? Je sais que tu peux craindre les remarques ou que l’on te pique tes idées en dévoilant les choses trop tôt. Ne rien dire n’enlèvera pas cette inquiétude. Au contraire, cela te permettra d’avoir des retours plus rapidement et de pouvoir ajuster tes prestations plus vite. Tu vas gagner du temps en montrant la réalité de ton quotidien d’entrepreneure.

  • Tu vas créer de l’engouement autour de ton projet

En débutant ta communication rapidement sur ton activité, tu vas pouvoir commencer à former une audience autour de ton projet. Et ça, c’est très précieux ! Vendre ton offre n’est pas le plus simple, surtout sur internet. Ça ne se fait pas en 2 jours en postant quelques publications ou en faisant un peu de pub. Les internautes veulent créer une relation de confiance avant de passer à l’acte d’achat. Si tu crées de l’engouement pour ton entreprise avant qu’elle soit lancée, ton audience sera prête à te suivre. Encore une fois, cela te fera gagner un temps certain.

Les avantages de lancer sa communication après son lancement

  • Tu auras une proposition de valeur bien déterminée

Lorsque tu communiques une fois que ton activité est lancée, tu as pris le temps de poser toutes tes fondations. Tu sais précisément où tu vas avec ton entreprise. Cela n’empêche pas d’ajuster en fonction des retours, toutefois, la proposition de valeur que tu adresses à ton client idéal est limpide pour toi. De ce fait, tu peux lui proposer directement de passer à l’action et travailler avec toi.

  • La première impression sera peut-être plus professionnelle

Souvent, lorsque tu communiques avant ton lancement, tu n’as pas encore tous les éléments qui identifient ton activité, comme ton identité de marque par exemple. Résultat, il est possible que tu renvoies une première impression peu professionnelle. Débuter sa communication après ton lancement te permet de le faire une fois que tu as mis en place une charte graphique pour ton projet. Cela donnera une image plus pro et donc peut apporter plus de confiance aux personnes qui découvrent ton projet.

Disclaimer : ton identité visuelle est importante toutefois, ce n’est pas elle qui fait la qualité et la valeur de ton offre. Tu peux réussir sans avoir une charte graphique ultra détaillée. C’est mieux et ça t’aide mais ce n’est pas une fin en soi (désolé les copines et copains graphistes).

COMMENT-LANCER-COMMUNICATION

De quoi as-tu besoin pour commencer à communiquer sur ton activité ?

La temporalité pour débuter sa communication a peu d’importance sans un élément capital : la stratégie que tu vas adopter. Avant ou après ton lancement, sans avoir réfléchis à la manière de partager ton message et sans t’être posé les bonnes questions, tu ne verras pas de résultats. Bien que la communication ne soit pas une science exacte avec une recette toute faite, sans un minimum de stratégie, tu fonces droit dans le mur. C’est un fait. Alors, concrètement, qu’est-ce qu’il te faut pour faire connaître ton activité ?

Étant spécialisée en création de contenus authentiques et pertinents qui attirent les bons clients sur le net, je ne vais te parler que de ce sujet ici. Bien évidemment, il y a d’autres éléments qui entre dans la création de ta communication globale : l’identité visuelle de ton entreprise, la création d’un site internet ou encore la publicité.

Avoir Confiance en toi

Dans la création de contenus authentiques (et la communication en général), tout part de toi. Tu es le pilier de ton entreprise et du message que tu veux transmettre. Pour attirer les bons clients à toi, ils doivent savoir que tu es la bonne personne pour résoudre leurs problèmes. Sans confiance en toi, ton activité et ton offre, tu n’arriveras pas à vendre ta prestation.

Je le vois quotidiennement avec mes clientes. Elles ont une très belle activité pourtant, elles subissent la création de leur contenu. Elles n’ont pas les résultats qu’elles méritent et souhaitent. La première chose que l’on travaille dans Morphose, mon programme signature, est cette question de confiance en soi. En pensant que tu n’es pas à la hauteur, en te cachant et en n’osant pas parler de ton activité, tes clients ne seront jamais que tu peux les aider. Résultat, ils ne travailleront pas avec toi.

En dégommant tes croyances limitantes, en te concentrant sur ce qui fait sens pour toi (adieu les injonctions marketings) et en étant fière de ce que tu fais, tu n’auras aucun mal à attirer naturellement les personnes que tu peux aider à toi.

Connaître ta cible

Je sais, je sais, tu entends parler du client idéal partout. C’est peut-être redondant pourtant, c’est essentiel. Tu ne communiques pas pour toi. Ce n’est pas une manière de faire du bien à ton égo en ayant beaucoup de likes. Ton contenu est une manière de trouver des clients pour faire prospérer ton activité. De ce fait, tu entres dans une relation.

Tu es l’émetteur de ton message. Si tu veux qu’il soit entendu, tu as besoin d’un récepteur en la personne de ton client idéal. Pour ça, tu as besoin de le connaître à la perfection ! Et attention, connaître son genre, son âge, son cadre de vie et sa localisation est loin d’être suffisant. J’aurais presque envie de dire que ce n’est pas vraiment important.

Ton contenu apporte des solutions, des pistes de réflexions à ton client idéal pour lui montrer qu’il peut te faire confiance pour résoudre sa problématique et avancer. Comment penses-tu l’aider si tu n’as pas identifié les inquiétudes et les blocages qu’il rencontre ? Tu vas parler dans le vide et tu n’auras pas les résultats que tu attends.

Alors prend le temps de bien connaître ta cible pour lui proposer du contenu pertinent qui lui donnera envie et confiance pour travailler avec toi !

Communiquer avec constance

Enfin, si tu souhaites utiliser la création de contenus comme un moyen pour attirer de nouveaux clients à toi, tu auras besoin d’un rythme constant. Attention, je ne dis pas que tu dois être sur tous les canaux de communication existants et publier tous les jours. À part t’épuiser et t’éparpiller, tu ne gagneras pas grand chose. L’important ce n’est pas le nombre de contenus, c’est la régularité à laquelle tu les publies.

Le rythme à adopter est propre à chacun. Une fois de plus, il n’y a pas de réponse universelle.

Pour cela, il est primordial d’avoir conscience du temps que tu peux accorder à la création de ton contenu. Ce n’est pas ton activité principale. Ça ne doit pas prendre trop de place dans ton planning et ta charge mentale. Ton énergie est précieuse. Conserve-la pour des actions importantes pour ton entreprise : prendre soin de tes clients et de toi-même par exemple.

La régularité se joue sur le long terme en prévoyant son contenu sur plusieurs semaines et en adoptant un outil indispensable pour s’y retrouver : le calendrier éditorial. Cela va t’aider à être plus sereine et proposer du contenu pertinent et cohérent qui répond à tes objectifs professionnels.

Pour t’aider à poser les premières bases de ta stratégie de création de contenus, je t’ai préparé une leçon gratuite à télécharger 👇

 

4-PILIERS-CONTENU-PERTINENT-LECON-PINTEREST

Débuter sa communication : 3 erreurs à ne pas commettre

Que tu choisisses de lancer ta communication avant ou après ton lancement, il reste des erreurs que l’on commet toutes, qu’importe le moment où l’on commence à faire connaître son entreprise. Pour te faire gagner du temps et te les éviter, une mise en garde s’impose.

Attendre la perfection

C’est une problématique que l’on rencontre avant de débuter sa communication et également une fois que l’on commence à créer du contenu. On aimerait que tout soit parfait avant de le montrer au reste du monde. C’est une fausse bonne idée. En réalité, tu procrastines plus que tu avances.

“Je préfère ne rien poster que publier quelque chose d’imparfait”. Ça te parle ?

C’est une phrase que j’entends très régulièrement et ça me rend triste. Tu laisses cette fausse envie de perfectionnisme prendre le dessus. Parce que la perfection, ça n’existe pas. Tu auras beau faire quelque chose d’incroyable, ça ne sera jamais assez bien pour toi. Est-ce que je me trompe ?

Alors disons les choses très clairement. Personne ne remarque les petits détails qui te sautent aux yeux. Ou si c’est le cas, on ne s’attarde pas. Tout le monde se fiche de la perfection. Ce n’est pas ce que l’on attend de toi.

Il n’y a qu’une chose qui importe : passer à l’action, faire les choses du mieux que l’on peut et apporter des solutions aux personnes que l’on veut aider. Le reste ce n’est qu’une excuse pour ne pas te montrer et rester confortablement caché.

Se comparer aux autres entrepreneures

Que l’on soit une jeune entrepreneure ou non, la comparaison est sans doute la pire chose que l’on peut s’infliger. De nos jours, c’est très simple de le faire. Les réseaux sociaux regorgent de personnes qui partagent leur meilleure vie. Forcément, ça donne envie. On est humain.

Pourtant, ce que l’on voit des autres n’est qu’une infime partie de la réalité, leur réalité. Tu ne vis pas avec les personnes que tu regardes et avec lesquelles tu te compares. Tu ne sais pas ce qu’elles ont sacrifié pour en arriver là. Elles te montrent seulement la façade de leur vie. Tu ne connais pas leurs objectifs, leurs doutes.

Tu es autant capable que ces personnes-là de réussir. Malheureusement, à force de te comparer, ça t’empêche d’agir. Tu entres dans un cercle vicieux de dévalorisation. Tu as l’impression d’être nulle et incompétente. Alors tu n’oses plus rien faire. Et tu te sens encore plus mal.

Il est temps de reprendre ton pouvoir ! Arrête de regarder ce qu’il se passe ailleurs. Concentre-toi sur la personne la plus importante de ta vie : toi. Tout est en toi. Tu es suffisante. Tu peux réussir à ton tour. Il suffit de passer à l’action.

Penser que notre contenu va faire tout le travail pour nous

Pour finir, j’aimerais te rappeler une chose que l’on oublie souvent. Créer du contenu authentique et pertinent pour attirer les bons clients naturellement est une très bonne technique. Cela te permet de rencontrer des personnes qui partagent tes valeurs et ta vision. Toutefois, ton contenu n’est pas une fin en soi. C’est un outil, un moyen. Il ne va pas signer des contrats à ta place.

Ton contenu est une porte d’entrée vers une véritable prise de contact. Cela peut être par message privé sur les réseaux sociaux, par mail ou téléphone. Généralement, une personne de ton audience va venir échanger avec toi avant d’acheter ton offre. Bien que ton contenu la rassure et la convainc, il est possible qu’il lui reste des questions auxquelles elle n’a pas de réponse. L’échange que vous aurez à ce moment-là est décisif. C’est à toi de conclure.

Grâce à ton contenu, tu vas attirer des opportunités. C’est ton devoir d’aller les saisir, d’engager la conversation et de montrer que tu es disponible. Si tu n’as pas les résultats que tu espères, ne blâme pas l’extérieur avant de prendre du recul sur ta stratégie et ce que tu apportes à ton client idéal.

Ton entreprise repose sur toi, ta manière de travailler et ta façon d’être. Ton contenu est simplement un reflet.

Tu l’as compris, il n’y a pas de meilleur moment pour débuter sa communication. Dès que tu es prête, lance-toi ! Qu’importe si tu as déjà un numéro de siret, que tu saches précisément ce que tu veux proposer ou que tu es une identité visuelle parfaite. Ce n’est pas ça le plus important. Assure-toi d’avoir posé les fondations de ta stratégie de communication avant de faire connaître ton entreprise.

Pour t’aider à démarrer ta communication avec des bases solides, je t’ai préparé une leçon gratuite à télécharger 👇

Prête à te lancer dans ta création de contenus ?

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.