Comment rendre le numérique plus responsable ?
Communication, Éco-responsable

Comment rendre le numérique plus responsable ?

Novembre 2019. J’assiste à l’événement Social Change à Nantes. Je me rends à la conférence donnée par Rémy Marrone sur le numérique responsable. Ce talk n’a duré que 20 minutes mais il me marque profondément. Ce n’est plus un secret, le numérique pollue. Pour qu’il soit plus responsable, il doit donc réduire son impact destructeur sur l’environnement. Mais pas seulement ! Un numérique responsable ne peut pas seulement être éco-responsable. Il doit également être social et inclusif. En m’appuyant sur la conférence de Rémy Marrone, je souhaite aborder quelques pistes pour rendre le numérique plus responsable et plus humain.

Un numérique inclusif

Plus les années avancent et plus le numérique devient accessible à tous. C’est facile et gratuit. Et surtout, c’est rapide (on est loin des pages qui mettaient 30 minutes à charger). En quelques secondes on peut trouver une information, acheter un produit, publier une photo, échanger avec une personne à l’autre bout de la planète. Bref, internet nous ouvre le champ des possibles. Parfait. Mais il y a une chose que le numérique ne fait pas. Ou plutôt que les personnes l’utilisant oublient : l’inclusion.

En 2020, de nombreux sites se révèlent sexistes. Du bleu pour les garçons avec des messages d’homme fort et puissant. Du rose pour les femmes les présentant comme plus fragile. Ce numérique ne se veut ni égalitaire ni inclusif même si cela est fait sans arrière-pensée. Le sexisme est intégré et se retrouve partout. Même sur la toile. Vivement qu’on fasse tomber le patriarcat (mais c’est un autre débat 😉).

Pire que le sexisme intégré sur internet, le numérique est souvent peu pensé pour les personnes en situation de handicap. Police de caractère trop petite, ton sur ton rendant le visuel illisible pour des personnes avec des problèmes de visions, images sans description alternative qui ne permettent pas aux lecteurs d’écran de les décoder, vidéos sans sous-titre. Le numérique est malheureusement un espace dominé par les valides. Comme le reste du monde.

Rendre le numérique plus inclusif ne tient qu’à nous. Et ça ne demande pas beaucoup d’efforts. Lorsque l’on construit une page internet, il faut se poser la question suivante : est-ce que tout le monde pourra y récolter facilement les informations qui se trouvent dessus ? Ne pas écrire trop petit, mettre des descriptions alternatives sur ses images et ajouter des sous-titres systématiquement à ses vidéos. Des petits gestes simples qui rendent le numérique véritablement accessible à tous.

Adopter un numérique plus slow

Avec l’avènement des réseaux sociaux ces 15 dernières années, le numérique tient une place dominante dans nos vies quotidiennes. On est connecté en permanence ! Et c’est encore plus facile depuis que nos téléphones sont dotés de réseau sans fil. Selon une enquête de la CREDOC, 46% des français se connectent à internet principalement via leur téléphone. Et si on ralentissait le rythme ?

Je suis pour un numérique plus slow. Qu’est-ce que ça veut dire réellement ? Apprendre à déconnecter. Sur Instagram, j’ai partagé ma vision des réseaux sociaux pendant mes vacances. Quand je ne travaille pas, je ne programme aucune publication sur les réseaux. Et certains m’ont fait part de leur vision : ne jamais déconnecter. À force de vouloir être présent à chaque instant, on oublie la vie sans internet. Le monde ne s’arrête pas de tourner parce que tu n’ouvres pas tes applications pendant 2 jours (au contraire, ça lui fait même du bien). Cette manie d’être toujours connecté et disponible nous coûte. On s’aliène.

Publier moins mais mieux serait bénéfique pour tout le monde. On s’autoriserait, en tant qu’espèce, à être moins connecté et dépendant du numérique. On ne culpabiliserait pas d’être loin de son téléphone et on n’aurait pas peur de louper des informations. Et puis, qu’est-ce qu’on faisait avant internet ?

numerique-responsable-planet-first

Repenser son usage du numérique

Je n’ai rien contre le numérique. C’est mon métier et je l’adore. J’aime être capable d’échanger avec des inconnus (qui deviennent parfois mes meilleures amies) sur les réseaux sociaux. J’aime être inspirée par d’autres personnes. J’adore avoir accès à des centaines d’informations en 2 minutes. Le problème ne vient pas de l’outil mais de l’utilisation que les humains en font (et pour chaque sujet, c’est toujours la même conclusion).

Pour que le numérique soit plus responsable, ça passe par nous et l’usage que l’on en fait. Nous sommes maîtres de nos choix et nos actions. À nous, individuellement et collectivement, de raisonner notre utilisation. Par exemple, a-t-on vraiment besoin d’écouter de la musique sur Youtube ? Est-on obligé de regarder une vidéo dans les transports en commun ? Non. C’est un choix que l’on fait. On peut laisser son téléphone dans sa poche et lire un livre pendant son trajet en bus/métro/train (raye la mention inutile). On peut, aussi, simplement profiter de l’instant présent sans se sentir obligé de se connecter à internet.

Nous sommes devenus accros au numérique. À nous de repenser à notre usage et contrôler notre addiction.

Limiter son impact numérique

Bien sûr, même si j’ai dit en introduction qu’un numérique responsable ne pouvait pas être seulement éco-responsable, il doit quand même impacter le moins possible la planète. Sinon quel intérêt ? Le social me semble indissociable de l’écologie.

Il y a des gestes simples que tu peux mettre en place de ton côté pour l’imiter la pollution numérique que tu produis : avoir un site web éco-conçu et choisir un hébergeur éco-responsable, changer ton moteur de recherche, etc. Mais je ne vais pas m’étendre sur le sujet ici. J’ai rédigé un article complet sur la pollution numérique et des pistes d’actions à mettre en place pour limiter notre impact. Je te laisse y jeter un œil.

Tu l’as compris en lisant cet article, je suis persuadée que le numérique a besoin d’un nouveau souffle et qu’il doit venir de tous les côtés : entreprises et citoyens. En remettant en question nos pratiques, nous pourrons rendre le numérique plus responsable. Pour les humains et la planète.

Tu souhaites repenser ta communication de manière plus éco-responsable ? Ensemble, on travaille sur ta stratégie de communication !

numerique-responsable-pinterest

Découvre les coulisses de ma vie de freelance !

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.