Comment mettre en place ta newsletter ?
Communication

Comment mettre en place ta newsletter ?

Lorsque l’on réfléchi à sa stratégie de communication, on pense nécessairement au contenu que l’on peut proposer à sa communauté, clients ou prospects. Et dans cette stratégie de contenu, la question d’une newsletter arrive très rapidement. En effet, la newsletter est un moyen simple et efficace pour rester en contact avec ta clientèle. Super nouvelle n’est-ce pas ? Mais, alors comment faire pour mettre en place sa newsletter ?

La newsletter : une façon de garder le contact avec ta communauté

Tu l’as sûrement entendu (ou lu) des dizaines de fois : la newsletter est un élément clé pour ta communication. En mettant en place une stratégie d’e-mailing, tu vas envoyer des mails à une liste ciblée, de manière réfléchie avec un but précis. Il existe autant d’objectifs que d’entreprise. À toi de définir le tien !

Rédiger une newsletter est un excellent moyen de garder le contact avec ta communauté. Je trouve que c’est un moyen de communication beaucoup plus personnel que les réseaux sociaux ou les articles de blog par exemple. Dans mon cas, ma newsletter me permet de me livrer plus facilement, de raconter plus en détail les coulisses de ma petite entreprise.

Mais avant d’envoyer ta première newsletter, il va falloir constituer ta liste d’abonnés !

Comment avoir des abonnés à sa newsletter ?

Le but d’une newsletter est d’avoir des abonnés ciblés et intéressés par ton entreprise. Inutile d’acheter une liste de mails non qualifiés. Cela ne servira pas ton entreprise, bien au contraire. N’as-tu jamais reçu un mail d’une entreprise que tu ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam ? Quelle a été ta réaction ? Je suis persuadée que tu as simplement mis le mail à la poubelle, comme beaucoup d’entre nous. N’oublie pas que les internautes sont constamment sollicités : dans leur boîte mail, sur les réseaux sociaux ou les moteurs de recherches. Comment convertir quelqu’un qui n’a jamais émis le moindre intérêt pour ton projet ? Bannis l’achat de données. C’est de l’argent dépensé inutilement. Et puis, dès le 25 mai, une nouvelle norme européenne sur la protection des données entre en vigueur (on en parle à la fin de l’article). L’achat de liste sera clairement une pratique à oublier !

Alors, comment inciter les gens à s’abonner à votre newsletter ? Il existe plusieurs méthodes.

Installer un encart sur ton site.

C’est la base. Si une personne visite ton site internet, cela signifie qu’elle est potentiellement intéressée par ton entreprise. Un petit formulaire d’inscription à ta newsletter sur ta page d’accueil ou en barre latérale est presque obligatoire. Attention aux pop-ups, les fenêtres qui s’ouvrent automatiquement lorsque tu arrives sur une page ou après plusieurs minutes de navigation. Cela peut être un peu agressif pour l’internaute.

Créer du contenu gratuit

C’est une méthode marketing très utilisée de nos jours. Pour récolter des adresses mails, tu peux proposer du contenu gratuit en échange. Selon ton activité cela peut être un livre blanc, un guide, un e-book, un workbook. Tu offres quelque chose d’utile à l’utilisateur et tu peux ensuite le transformer en prospect. Pour ma part, j’ai créé deux fichiers de ressource que j’ai mis à disposition gratuitement : un workbook pour définir sa stratégie de communication et un guide pour créer sa page Facebook.

Créer un chemin d’e-mails

Il est également possible d‘inciter les personnes à s’abonner à ta newsletter, en leur proposant non pas du contenu gratuit, mais plusieurs mails sur une thématique. Imaginons que tu aies un site de e-commerce. Tu peux proposer à tes futurs abonnés de s’inscrire à ta newsletter afin de recevoir 2/3/4 mails de conseils pour monter son site de e-commerce. C’est une façon de créer un lien particulier avec ton audience.

Une fois que tu as tes premiers abonnés sur ta base de données, il est temps de construire ta newsletter !

creer-newsletter

Construire sa newsletter

Bonne nouvelle, construire sa newsletter ne demande pas de talents particuliers en codage ! De nombreux outils sont disponibles sur internet pour t’aider à construire tes newsletters. J’utilise particulièrement Mailerlite et Mailchimp pour envoyer mes newsletters. Mailerlite est intuitif, très simple d’utilisation et en français. Mailchimp est peut-être moins intuitif et n’est disponible qu’en anglais. Néanmoins je trouve son système d’envoi très intéressant, surtout lorsque l’on a beaucoup d’abonnés. Mailchimp te donne la possibilité d’envoyer ton mail par vague (10 vagues de 100 abonnés par exemple). Cela peut éviter à ton mail de se retrouver dans les spams.

Que cela soit Mailerlite ou Mailchimp, les deux solutions proposent des plans gratuits. Jusqu’à un certain nombre d’abonnés, envoyer des newsletters ne te coûtera pas d’argent ! Bien sûr, certaines options ne seront pas accessibles en version gratuite (comme l’envoi par vague sur Mailchimp). Toutefois, tu auras accès à tout ce qu’il te faut pour construire ta newsletter : des templates gratuits ou des pages html pour coder ta propre mise en page. Avec ça, tu peux créer une newsletter à l’image de ton entreprise !

Bien sûr, Mailerlite et Mailchimp ne sont pas les seules solutions disponibles pour envoyer tes newsletters. Il en existe beaucoup d’autres sur le web. À toi de choisir celle que tu préfères.

Ta newsletter sera soumise à la RGPD dès le 25 mai

Tu l’as compris, mettre en place une newsletter pour ton entreprise est une bonne façon de garder le contact avec ta communauté et de lui apporter du contenu inédit. Mais attention, une nouvelle norme européenne entre en vigueur le 25 mai et les newsletters sont concernées.

Cette norme, il s’agit de la RGPD. Le règlement général sur la protection des données. Je suis certaine que tu as entendu ce terme un peu partout ces derniers mois. À juste-titre ! À partir du 25 mai, les entreprises (les très grandes comme les toutes petites) devront avoir le consentement clair et explicite de leurs clients pour enregistrer et conserver leurs données personnelles (nom, prénom, adresse mail etc).

Pour l’expliquer concrètement, reprenons l’exemple du site e-commerce. Dans de nombreux cas, dès que tu effectues un achat, tes données sont directement collectées dans la base de données du site. De ce fait, tu reçois régulièrement des mails de promotions, sans forcément le vouloir. À partir du 25 mai, les sites de e-commerce devront avoir ton accord pour réutiliser tes coordonnées pour de nouvelles campagnes de communication.

Je te conseille donc d’installer un double opt-in sur tes formulaire d’inscription, afin que l’utilisateur puisse véritablement confirmer son inscription sur ta base de données.

Une newsletter bien construite, bien ciblée, au contenu intéressant pour ta cible peut rapporter gros à ton entreprise. Alors, prends le temps de bien définir ta stratégie d’e-mailling et surtout, n’oublie pas d’être régulier.

À toi de jouer !

Personnellement, j’envoie une newsletter par semaine. Tous les vendredi matin. Et j’adore ça ! J’adore partager mes petites victoires, mes difficultés, mes conseils et la vie de ma petite entreprise avec ma communauté. S’il y a une chose sur laquelle je ne fais jamais l’impasse quelle que soit ma charge de travail, c’est bien ma newsletter.

D’ailleurs, si tu veux nous rejoindre il n’est pas trop tard !

newsletter-pinterest

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.