Créer du beau à partir de rien, le défi de Lawrence Langhendries Shili !
Entrepreneuses responsables

Créer du beau à partir de rien, le défi de Lawrence Langhendries Shili !

Depuis plus de 20 ans, Lawrence Langhendries Shili relève un défi au quotidien : créer du beau à partir de rien. Comment ? Grâce à l’upcycling ! Carton, verre, aluminium, Lawrence transforme les matériaux destinés à la poubelle en objet beau et utile ! Rencontre avec cette entrepreneuse qui a décidé de changer les codes.

Avec Lolabye, Lawrence fait du beau avec des déchets !

Bonjour Lawrence ! Merci de m’accorder du temps. Avant que l’on commence, pourrais-tu te présenter pour les personnes qui nous lisent ?

Bonjour Clémentine. Je suis Lawrence et depuis 1996, je fais du beau avec rien ! Il y a 22 ans, j’ai ouvert ma première boutique d’upcycling sur Marseille. Puis, j’ai changé de ville et j’ai ré-ouvert une boutique à Grasse. J’utilise le carton, le verre ou encore l’aluminium pour créer des petits objets et redonner vie aux déchets.

Fin 2015, une grosse tuile m’oblige à repenser mon projet. Un bâtiment à côté de ma boutique s’effondre. La rue est fermée pendant 6 mois ! Ça me met le bec dans l’eau. Juste avant les fêtes de noël. Il fallait que je trouve une solution. Et l’idée d’un camion upcycling itinérant m’est venue ! En juillet 2016, après une campagne de financement participatif, mon camion est opérationnel. Depuis mon recycl’truck se déplace dans toute la région PACA pour sensibiliser et faire connaître l’upcycling. Et très bientôt, il devrait aller visiter le Nord et peut-être la Belgique !

Quelle bonne idée ! Peux-tu nous raconter comment tu es devenue l’entrepreneuse que tu es aujourd’hui ?

J’ai un parcours assez atypique ! Je suis coiffeuse de métier. Mais depuis toute petite j’ai le besoin viscéral de créer. J’ai commencé par piquer de la lavande sur les bords de la route de Marseille pour vendre des petits sachets au marché.

Puis j’ai commencé à récupérer ce que jetaient les commerçants pour les transformer. Je faisais des cadres avec des morceaux de bois, je transformais le carton en mobilier et les capsules de café en bijoux. Mes produits sont de qualité pour prouver que l’on peut faire du beau avec des objets destinés à la poubelle. Maintenant, les gens me téléphonent pour que je vienne récupérer leurs déchets ! Ça me permet de proposer mes produits à des prix très attractifs puisque je ne paie pas la matière première.

Au départ, je vendais mes créations sur le marché. Ça a très bien fonctionné pendant une dizaine d’années. Et puis j’ai arrêté, car c’était souvent des revendeurs et que je rêvais d’autre chose. J’ai donc monté ma première boutique associative Lolabye afin de promouvoir l’artisanat.

À cause d’un problème personnel, j’ai déménagé et complètement changé de vie. Pendant 5 ans, j’ai été pompier puis j’ai repris des études pour être technicienne d’accueil touristique. J’ai été embauché par une grosse boite mais ça ne m’a pas plu. Au bout d’un an, je suis redescendue dans le sud. Créer me manquait trop ! Alors, j’ai ouvert une nouvelle boutique d’upcycling à Grasse en 2007. Au départ, les gens ont été très surpris par ma démarche. Mais j’ai su sensibiliser les commerçants qui m’entouraient ! En 2014, j’ai été labellisé par la Chambre des Métiers “Éco-défi des commerçants et des artisans”. Ce label a mis en lumière mes actions pour l’écologie : recycler, faire attention à mes propres déchets, à ma consommation d’eau et de lumière, etc.

Comme je te l’ai dit, en novembre 2015, les bâtiments à côté de ma boutique s’effondrent et ça m’oblige à changer ma façon de fonctionner.

Depuis juillet 2016, je suis l’heureuse propriétaire d’un camion, mon recycl’truck. Concrètement, il s’agit d’une boutique itinérante. Je me balade de ville en village pour faire connaître l’upcycling. Grâce à mon camion, les gens peuvent se faire une idée, comprendre que l’on peut faire du beau avec des déchets. Ça me permet aussi de les sensibiliser sur le recyclage. Je m’arrête dans des endroits inattendus, alors les gens sont toujours très curieux. C’est vraiment une approche très différente d’une boutique classique mais j’adore ça !

lawrence-upcycling-lolabye
Préviens-moi quand tu viendras garer ton camion à Nantes ;). Dis-moi, pourquoi as-tu choisi cette voie plus responsable ?

J’ai toujours aimé bricoler, faire des choses avec mes dix doigts et créer des choses que l’on ne trouve pas dans le commerce. Il y a tellement de déchets ! Au départ, je l’avoue c’était surtout pour l’aspect financier. Si ma matière première est destinée à la poubelle, elle ne va rien me coûter. Mais c’est devenue une vraie conviction et un véritable challenge pour moi ! Je participe régulièrement à des nettoyages de plages ou de forêts.

Et que souhaites-tu apporter à tes clients ?

J’aime leur apporter du rêve, de la magie. On part de choses qui ne sont rien, sinon des déchets et on en fait quelque chose d’utile et beau ! Mais mon but premier est de sensibiliser mes clients sur la production et la réduction des déchets.

Tu es lancée depuis très longtemps, quelle a été ta plus grande réussite ?

Devenir entrepreneur et monter ma boutique, sans hésitation !

C’est génial, bravo Lawrence ! J’ai une vision de la communication très humaine, qu’en penses-tu ?

Comme toi, ma communication est toujours très axée sur l’humain. Avec mon métier, je ne peux pas faire autrement. Je fais ma com comme je suis : naturelle, humaine, en me mettant à la place des autres pour savoir ce qu’ils attendent. Et je ne me prends pas au sérieux. Je communique toujours avec un côté humoristique car la vie est plus drôle avec de l’humour, non ?

Je suis complètement d’accord avec toi ! Allez, dernière question. Quels sont tes projets pour cette année ?

J’aimerais changer de camion pour en racheter un plus récent, un peu plus haut de gamme pour faire monter encore d’un cran l’upcycling !

Je te le souhaite Lawrence ! Merci encore d’avoir pris le temps de répondre à mes quelques questions.

Et si tu souhaites découvrir les créations de Lawrence, rendez-vous sur son site internet ou sa page Facebook !

lawrence-upcycling-pinterest

Découvrir les coulisses de ma vie de freelance ?

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.